APA et cancer

Dernière mise à jour : 4 avr.

Du 14 au 19 mars a lieu la semaine nationale de lutte contre le cancer.


Selon les données présentées par l’Institut National du Cancer , en 2018, 382 000 nouveaux cas de cancer étaient diagnostiqués. Il y aurait, en France, 3,8 millions de personnes vivants avec un cancer ou en ayant eu un au cours de leur vie. Chez les enfants et les adolescents, 2 200 nouveaux cas en moyenne sont recensés chaque année.


Tout au long de cet article, nous nous appuierons sur un rapport publié par la Haute Autorité de Santé en 2019 : Prescription d’activité physique et sportive. Cancers : sein, colorectal, prostate.


Il est fréquent que les personnes atteintes de cancer voient leur condition physique impactée de diverses façons : variation du poids, de la composition corporelle, de la capacité cardio-respiratoire, de l’aptitude musculaire ou encore de la fatigue.

L’activité physique permet de conserver sa masse musculaire et de réduire la masse graisseuse tout en améliorant sa capacité cardio-respiratoire. Selon le rapport sus-cité, un programme d’activité physique qui associe renforcement musculaire et endurance permettrait de réduire le niveau de fatigue de 30 à 40%. Il s’agit même du seul traitement de la fatigue validé en oncologie ! La pratique d’activité physique semble également permettre de réduire les douleurs, d’améliorer le sommeil, l’estime de soi, l’image corporelle et aux symptômes dépressifs.


L’activité physique est également utilisée en prévention contre les effets indésirables des traitements du cancer. Vous trouverez ci-dessous un tableau mettant en exergue plusieurs cas dans lesquels d’APA est bénéfique (HAS, 2019)





Cependant attention, l'activité physique n'est pas à prendre à la légère, notamment chez les personnes atteintes de cancer : "La qualité et les modalités de l’encadrement des programmes d’AP semblent importantes, et les AP en groupe, à l’extérieur, en club ou association sont à privilégier" (HAS,2019)


Vous souhaitez pratiquer une activité physique adaptée et être entouré de professionnels ? Nous vous recommandons de vous tourner vers la plateforme d'activité physique adaptée Cap APA qui, comme Form'ed, fait partie de l'association le Don du Souffle.


Vous êtes médecin généraliste, masseur-kinésithérapeute ou encore enseignant APA et souhaitez vous former sur les bénéfices et l'intérêt de l'activité physique adaptée pour les patients atteints de cancer ? Nous vous recommandons la nouvelle formation de Form'ed qui est axée sur ce sujet.


Cette formation est conçue autour de nombreux objectifs :

  • Définir la pathologie cancéreuse, les différents traitements et leurs effets secondaires.

  • Définir la dénutrition, la cachexie et la sarcopénie

  • Expliquer la prise en charge de la dénutrition

  • Expliquer la prise en charge du surpoids et de l’obésité

  • Définir la physiologie de l’exercice en lien avec le cancer

  • Définir les différentes réglementations de l’APA en cancérologie

  • Expliquer la place de l’APA en cancérologie et les différentes modalités de prise en charge

  • Expliquer les différentes prescriptions d’APA en cancérologie

  • Expliquer les différentes évaluations/bilans

  • Mener un entretien motivationnel avec un patient

  • Mettre en place un bilan APA et analyser les résultats

  • Développer et adapter un programme d'APA chez des patients atteints de cancer


Pour toute information complémentaire n'hésitez pas, contactez-nous!